A la rentrée nous allons étudier ce précipité blanc que vous avez obtenu après extraction des cellules d'oignon. Ce précipité correspond en fait à des filaments d'ADN...

Alors l'ADN correspond à une double hélice (document 3 du TP4) :

En fait l'ADN est constituée de deux chaînes (ou brins) qui se font face... et qui sont enroulées sur elles-mêmes.

Image1

Chaque chaîne est constituée par l'assemblage d'éléments constitutifs de base : les NUCLEOTIDES.

Image4

Ces nucléotides sont constitués eux mêmes de trois parties : une base azotée (ici contient deux cycles avec des atomes d'azote (en bleu)), un sucre à 5 atomes de carbone (cyclique également) : le désoxyribose (d'où le nom de l'ADN) et un groupe phosphate (atome jaune + 3 atomes rouges).

Chaque nucléotide est relié avec le suivant par une liaison covalente entre le groupe phosphate du nucléotide "N" et le désoxyribose du nucléotide "N+1".

De plus nous remarquons une complémentarité entre les nucléotides A et T d'une part et G et C d'autre part. En effet A comme T sont capables de former deux liaisons "Hydrogène", alors que G et C peuvent former 3 liaisons "H".